Écouter + Pratiquer = le bon choix !

Liens rapides :


Mettez en pratique la parole [la Bible], et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.
Jacques 1.22

Sur cette page vous trouverez 3 choses :

#1—Une pratique que vous pouvez faire entre semaine pour vous aider à vivre la parole de Dieu ;
#2—Des informations pour approfondir (des versets, des citations, des définitions…) et
#3 Un peu de motivation pour vous encourager dans votre obéissance quotidienne à Dieu.

Si nous pouvons faire 2 petites choses chaque semaine pour pratiquer la Parole de Dieu au bout d'un an nous aurons fait plus de 100 choses concrètes pour pratiquer la Bible !!!

21-27 NOV 2021

Pratique 

#1—Choisissez une application de la liste ci-dessous et faites-la :

  1. Mémorisez une portion de la Parole (pas tout un verset, mais la partie qui vous aide à penser au dernier prêche du dimanche
  2. Lisez un texte mentionné le dimanche
  3. Passez 3 minutes dans la prière en demandant à Dieu de vous aider à obéir la Bible
  4. Partagez quelque chose de la Bible avec votre pasteur qui vous a encouragé récemment
  5. Trouvez un commandement ou une promesse dans la Bible
  6. Révisez les notes que vous avez prises lors du dernier prêche/étude
  7. Relisez le texte biblique du dernier message et priez pour les dirigeants de l’église (sagesse, aide, encouragement)
  8. Appelez un croyant de l’église pour l’encourager ou parlez du dernier prêche à un non-croyant (un ami, un membre de votre famille, un collègue...glissez une phrase de vérité dans une conversation cette semaine)
  9. Décrivez en 2 ou 3 phrases comment le dernier prêche/étude de l’église vous a encouragé ou motivé
  10. Illustrez au verso de ce papier quelque chose que vous avez appris le dimanche passé (pour les + jeunes)
#2—Qui a dit “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection : Écoutez-le !” en Matthieu 17.5 ?

Réponse :
______________________

Approfondir 

Ce texte de Matthieu 17.5 est très fort comme texte car Dieu le Père signale que Jésus est l’autorité de Dieu. Jean, en 1 Jean 5, parle du fait que le Père a rendu témoignage du fait que Jésus était son envoyé :

1 Jean 5.9, 12 dit que « le témoignage de Dieu consiste en ce qu’il [il = Dieu le Père] a rendu témoignage à son Fils (son Fils = Dieu le Fils/Jésus)…Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. »

(Le texte de couleur grise entre parenthèses est l'explication du texte par Paster James.)

Quand est-ce que Dieu le Père a rendu témoignage à son Fils Jesus ?

Lors du baptême de Jésus (lisez Matthieu 3.17), lors de la transfiguration de Jésus (Matthieu 17.5), lors de la résurrection de Jésus (1 Pierre 1.21) et lorsque Jésus faisait des miracles que le Père lui a donné d’accomplir (Jean 5.31-32, 36-36).

Passages bibliques pour approfondir :

Matthieu 17.1-8 et les textes mentionnés ci-dessus

Motivation ! 

1 Jean 5.20 « Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable ; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. »

Si vous préférez imprimer la pratique cliquez le bouton ci-dessous :

28 NOV AU 4 DEC 2021

Pratique 

#1—Choisissez une application de la liste ci-dessous et faites-la :

  1. Mémorisez une portion de la Parole (pas tout un verset, mais la partie qui vous aide à penser au dernier prêche du dimanche
  2. Lisez un texte mentionné le dimanche
  3. Passez 3 minutes dans la prière en demandant à Dieu de vous aider à obéir la Bible
  4. Partagez quelque chose de la Bible avec votre pasteur qui vous a encouragé récemment
  5. Trouvez un commandement ou une promesse dans la Bible
  6. Révisez les notes que vous avez prises lors du dernier prêche/étude
  7. Relisez le texte biblique du dernier message et priez pour les dirigeants de l’église (sagesse, aide, encouragement)
  8. Appelez un croyant de l’église pour l’encourager ou parlez du dernier prêche à un non-croyant (un ami, un membre de votre famille, un collègue...glissez une phrase de vérité dans une conversation cette semaine)
  9. Décrivez en 2 ou 3 phrases comment le dernier prêche/étude de l’église vous a encouragé ou motivé
  10. Illustrez au verso de ce papier quelque chose que vous avez appris le dimanche passé (pour les + jeunes)
#2—Comment Jésus appelle-t-il la foule et ses disciples en Matthieu 17.17 et que reproche-t-il à ses disciples en Matthieu 17.20 ?

Réponses :

« Race i__ __ __ __ __ __ __ __ et p __ __ __ __ __ __ __ » Matthieu 17.17

« C’est à cause de votre i __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ » Matthieu 17.20 

Approfondir 

John MacArthur explique ce qui est triste de ce texte : « L’impuissance mêlée d’incrédulité des disciples attriste non seulement le père du garçon, mais aussi Jésus. En s’adressant aux disciples et à la foule plutôt qu’à l’homme qui vient de l’affronter, Jésus répond : Race incrédule et perverse […] jusqu’à quand serai-je avec vous ? Jusqu’à quand vous supporterai-je ? »

MacArthur cite Marc 9.1-32 qui parle de la transfiguration sur la montagne, de la conversation de Jésus avec les 3 disciples qui a eu lieu pendant qu’ils descendaient et puis de son échange avec la foule au pied de la montagne (tout comme en Matthieu 17).

Note sur Matthieu 17.6 et Matthieu 16.20 : Jésus a dit à ses disciples (Pierre, Jean et Jacques) en Matthieu 17.9 de ne rien dire aux autres de sa transfiguration (quand il a montré sa gloire céleste) qu’après la résurrection tout comme il a dit aux 12 disciples de ne rien dire concernant son identité en Matthieu 16.20. Pourquoi ? Car Jésus voulait que les gens croient en lui par la foi. Dire que Jésus était le Christ ouvertement ou dire qu’on a vu sa gloire et Moïse et Élie sur la montagne aurait poussé les gens à croire qu’il allait les délivrer des Romains et établir son royaume à Jérusalem tout de suite ! Les disciples et les foules ignoraient en grande partie qui Jésus était (son identité) et ce qu’il est venu réaliser (sa mission).

Motivation ! 

« Je vous le dit en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible » Matthieu 17.20

Si vous préférez imprimer la pratique cliquez le bouton ci-dessous :

5-11 DEC 2021

Pratique 

#1—Choisissez une application de la liste ci-dessous et faites-la :

  1. Mémorisez une portion de la Parole (pas tout un verset, mais la partie qui vous aide à penser au dernier prêche du dimanche
  2. Lisez un texte mentionné le dimanche
  3. Passez 3 minutes dans la prière en demandant à Dieu de vous aider à obéir la Bible
  4. Partagez quelque chose de la Bible avec votre pasteur qui vous a encouragé récemment
  5. Trouvez un commandement ou une promesse dans la Bible
  6. Révisez les notes que vous avez prises lors du dernier prêche/étude
  7. Relisez le texte biblique du dernier message et priez pour les dirigeants de l’église (sagesse, aide, encouragement)
  8. Appelez un croyant de l’église pour l’encourager ou parlez du dernier prêche à un non-croyant (un ami, un membre de votre famille, un collègue...glissez une phrase de vérité dans une conversation cette semaine)
  9. Décrivez en 2 ou 3 phrases comment le dernier prêche/étude de l’église vous a encouragé ou motivé
  10. Illustrez au verso de ce papier quelque chose que vous avez appris le dimanche passé (pour les + jeunes)
#2—Comment les disciples ont-ils été empêché dans l’oeuvre de Dieu d’après Matthieu 17.16 et 19 ?

Approfondir 

Jésus dit qu'un peu de foi peut faire de grandes choses ! En fait il donne l’exemple d’un grain de sénevé qui est toute petite, mais qui devient grand. Le Commentaire Biblique du Chercheur explique : « petit comme un grain de sénevé » était un proverbe par lequel les gens faisaient allusion à quelque chose de particulièrement petit (p. ex. « de la foi comme un grain de sénevé » Matthieu 17.20). Bien que sa graine soit si petite, une plante de sénevé devient très grande (de 3, 5-4, 5 m !) en une seule saison, et les oiseaux du ciel viennent y faire leur nid. »

Motivation ! 

« Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé…RIEN ne vous serait impossible » Matthieu 17.20

Si vous préférez imprimer la pratique cliquez le bouton ci-dessous :

12-18 DEC 2021

Pratique 

#1—Choisissez une application de la liste ci-dessous et faites-la :

  1. Mémorisez une portion de la Parole (pas tout un verset, mais la partie qui vous aide à penser au dernier prêche du dimanche
  2. Lisez un texte mentionné le dimanche
  3. Passez 3 minutes dans la prière en demandant à Dieu de vous aider à obéir la Bible
  4. Partagez quelque chose de la Bible avec votre pasteur qui vous a encouragé récemment
  5. Trouvez un commandement ou une promesse dans la Bible
  6. Révisez les notes que vous avez prises lors du dernier prêche/étude
  7. Relisez le texte biblique du dernier message et priez pour les dirigeants de l’église (sagesse, aide, encouragement)
  8. Appelez un croyant de l’église pour l’encourager ou parlez du dernier prêche à un non-croyant (un ami, un membre de votre famille, un collègue...glissez une phrase de vérité dans une conversation cette semaine)
  9. Décrivez en 2 ou 3 phrases comment le dernier prêche/étude de l’église vous a encouragé ou motivé
  10. Illustrez au verso de ce papier quelque chose que vous avez appris le dimanche passé (pour les + jeunes)
#2—Qu’est-ce que Moïse dit que Dieu fera pour les Israélites d’après Deutéronome 18.15 et 18 ?

Approfondir 

Ce texte est un texte prophétique car le prophète promit est bien Jésus. Deux fois en Deutéronome 18.15-19 on trouve qu’il faut ÉCOUTER à ce prophète qui viendra du milieu des Israélites. En plus Dieu promet que les paroles de ce prophète seraient ses paroles. Quelques textes du nouveau testament disent que ce prophète est bien Jésus : Jean 1.21–36, Jean 6.14, Actes 3.19–26 sont quelques exemples.

Motivation ! 

Jean 8.28 nous encourage en nous rappelant que tout ce que Jésus a dit venait de Dieu le Père : « Jésus donc leur dit : Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m’a enseigné. »

NOUS POUVONS NOUS FIER À LA BIBLE !

Si vous préférez imprimer la pratique cliquez le bouton ci-dessous :

19-25 DEC 2021

Pratique 

#1—Choisissez une application de la liste ci-dessous et faites-la :

  1. Mémorisez une portion de la Parole (pas tout un verset, mais la partie qui vous aide à penser au dernier prêche du dimanche
  2. Lisez un texte mentionné le dimanche
  3. Passez 3 minutes dans la prière en demandant à Dieu de vous aider à obéir la Bible
  4. Partagez quelque chose de la Bible avec votre pasteur qui vous a encouragé récemment
  5. Trouvez un commandement ou une promesse dans la Bible
  6. Révisez les notes que vous avez prises lors du dernier prêche/étude
  7. Relisez le texte biblique du dernier message et priez pour les dirigeants de l’église (sagesse, aide, encouragement)
  8. Appelez un croyant de l’église pour l’encourager ou parlez du dernier prêche à un non-croyant (un ami, un membre de votre famille, un collègue...glissez une phrase de vérité dans une conversation cette semaine)
  9. Décrivez en 2 ou 3 phrases comment le dernier prêche/étude de l’église vous a encouragé ou motivé
  10. Illustrez au verso de ce papier quelque chose que vous avez appris le dimanche passé (pour les + jeunes)
#2— Jésus croyait-il qu'il devait payer les 2 drachmes ? Les a-t-il payées ?

Approfondir 

Une drachme représente environ 6,50€

John MacArthur : « Les deux drachmes correspondent à une taxe que le gouvernement de Rome permet alors aux chefs religieux de percevoir en vue d’assurer le bon fonctionnement du Temple de Jérusalem.…Deux drachmes rend le mot grec unique didrachma, qui signifie simplement « deux drachmes » ou « double drachme ». Bien qu’il n’y ait à l’époque aucune pièce de deux drachmes en circulation, le terme didrachma est souvent employé pour désigner la taxe juive du Temple, car deux drachmes équivalent alors au demi-sicle exigé, une somme représentant environ deux journées de travail pour un ouvrier moyen. »

Passages bibliques pour approfondir :

Matthieu 17.24-27 et Luc 15.9

Motivation ! 

« Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes. S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en pax avec tous les hommes. Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère ; car il est écrit : À moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur. Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à boire ; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête. Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien. » Romains 12.17-21

Si vous préférez imprimer la pratique cliquez le bouton ci-dessous :


Pierre et Jean leur répondirent: Jugez s’il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu’à Dieu
Actes 4.19
Pratique
Stacks Image 493
Envie d'apprendre à marcher avec Dieu ? Cette page vous aidera à vivre selon sa volonté.
Courage !